Infographie: Êtes-vous incollable sur les plus grands événements shopping du monde ?

Plus que deux semaines avant le weekend du Black Friday, le plus grand événement shopping de France. Entièrement en ligne cette année, confinement oblige, le rendez-vous est très attendu par les e-commerçants après une année 2020 particulièrement compliquée. Mais saviez-vous que le Black Friday même s’il est américain, n’est pas le premier rendez-vous shopping mondial ? 

A l’occasion de la nouvelle édition du 27 novembre, la communauté de shopping Dealabs a fait le bilan des événements shopping les plus lucratifs du monde et plusieurs sont totalement inconnus en Europe ! 

370020 2020 shopping events horz fr 7a8694 original 1605174195

Ces évènements en détail : 

1) Le Singles Day ­– Chine

Revenu 2020 : 62,93 milliards d’euros

Premier :         11 novembre 1993 

Dernier :          11 novembre 2021

La Journée des célibataires a encore renforcé sa position de premier événement commercial mondial cette année, et ceci d’une manière impressionnante. Hier soir, le géant chinois Alibaba a estimé ses ventes du Singles Day à 74,1 milliards de dollars, soit 62,93 milliards d'euros. Par rapport au chiffre d'affaires de l'année précédente (38,4 milliards de dollars), Alibaba a enregistré une croissance de 92,97 % et même une hausse de 140,58 % par rapport à 2018 ! Un élément d’explication : pour la première fois cette année, le Singles Day n'a pas seulement eu lieu le 11 novembre. Alibaba faisait déjà de la publicité avec des réductions du 1er au 3 novembre. C’est seulement depuis quelques années que le Singles Day a gagné en popularité : en 1993 que des étudiants célibataires de l'Université de Nanjing ont lancé cette journée en s’offrant des petits cadeaux les uns aux autres.

2) Le weekend du Black Friday – États-Unis

Revenu 2019 : 23,91 milliards d’euros

Premier :         24 novembre 1961

Dernier :          27 au 30 novembre 2020

Les États-Unis, terres de consommation, abritent le deuxième plus grand événement shopping au monde. En 2019, selon Adobe, les Américains ont dépensé 28,2 milliards de dollars (23,91 milliards d'euros) au cours du weekend du Black Friday soit une augmentation de 12,8 % par rapport à l'année précédente. Parmi ces 28,2 milliards, 7,4 milliards de dollars ont été dépensés lors du Black Friday et 9,4 milliards lors du Cyber Monday. La première édition du Black Friday fut lancée en 1961 à Philadelphie et le Cyber Monday a été créé par les e-commerçants seulement en 2003. 

3) Le Weekend du Black Friday – Royaume-Uni

Revenu 2019 : 9,48 milliards d’euros

Premier :         28 novembre 2003 

Dernier :          du 27 au 30 novembre 2020

Le Brexit a refroidi les consommateurs britanniques ces dernières années et provoqué une baisse des ventes réalisées pendant les quatre jours du "Black Friday" au "Cyber Monday". En 2017, ils réalisaient encore à eux deux plus de 8,7 milliards d'euros, mais cela était sans compter sur une chute notable su CA en 2018 (7,79 milliards d'euros). D’ailleurs, le British Retail Consortium avait déclaré à l'époque que les commerces britanniques avaient connu la pire saison de Noël de la décennie. Entre-temps, la situation s'est quelque peu détendue : l'année dernière, les consommateurs britanniques ont dépensé 9,48 milliards d'euros durant le week-end du Black Friday.

4) Amazon Prime Day – Monde

Revenu 2019 : 6,07 milliards d’euros

Premier :         15 juillet 2015

Dernier :          inconnu

C’est le géant Amazon (fondé en 1994 par Jeff Bezos à Washington) qui est à l’origine du quatrième ≈ événement shopping le plus important au monde. Alors qu'Amazon ne vendait initialement que des livres, sa gamme de produits couvre aujourd'hui presque tous les catégories produits imaginables. Amazon cartonne, et son programme de fidélisation "Amazon Prime" y est pour beaucoup. C’est à l'occasion de son vingtième anniversaire (le 15 juillet 2015) qu’Amazon organise la première édition de son « Prime Day » pour ses membres. Depuis, cette campagne de rabais a permis de renflouer les caisses de l'entreprise à hauteur de plusieurs milliards : d’après les témoignages des e-commerçants, les consommateurs n'ont dépensé "que" 760 millions d'euros lors de la première édition en 2015, mais avaient ont déboursé 6,07 milliards d'euros en 2019 lors du premier Prime Day étalé sur deux jours. Lors du Prime Day 2020 (13 et 14 octobre), les e-commerçants présents sur la marketplace d'Amazon ont réalisé à eux seuls un chiffre d'affaires de 2,9 milliards d'euros (3,5 milliards de dollars), soit 60 % de plus qu'en 2019. Amazon n’a cependant pas divulgué ses propres revenus.

5) DubaÏ Shopping Festival – Émirats Arabes Unis

Revenu 2020 : plus de 5 milliards d’euros

Premier :         du 15 février au 16 mars 1996

Dernier :          du 26 décembre 2020 au 1er février 2021

Le bilan exact de la 25e édition du Festival du Shopping de Dubaï l'hiver dernier (du 26 décembre 2019 au 1er février 2020) n’est pas certain. Les cheikhs cultivent en effet le mystère. Seuls les chiffres de vente de la première édition (1996 - 1,35 milliard d'euros), de 2012 (2,7 milliards de dollars) et de 2018 (4,53 milliards d'euros) sont aujourd’hui connus. Cependant, tout laisse à penser que les +1 500 commerçants participant à cet évènement ont atteint plus de 5 milliards d'euros de chiffre d'affaires. En janvier, Dubaï a accueilli 1,79 million de touristes, soit 11,2 % de plus qu'en 2019. Les organisateurs affirment que le Festival du shopping de Dubaï a été "plus grand et plus audacieux que jamais" cette année-là. En plus des nombreux spectacles et réductions, la détaxation des achats a probablement aussi contribué à son succès.

6) El Buen Fin – Mexique

Revenu 2019 : 4,54 milliards d’euros

Premier :         du 18 au 21 novembre 2011

Dernier :          du 6 au 20 novembre 2020

Depuis 2011, l'événement commercial El Buen Fin (le Bon Bout) a lieu chaque novembre au Mexique à l’initiative du gouvernement. Afin de renforcer l'économie locale, le gouvernement exonère d'impôts pendant plusieurs jours et organise une tombola pour gagner 150 000 prix d'une valeur totale de 500 millions de pesos (18,92 millions d'euros). Le tirage au sort est ouvert à tous ceux qui utilisent leur carte de crédit pendant El Buen Fin. Les associations de consommateurs s’inquiètent que de nombreux Mexicains s'endettent dans l'espoir de gagner. Mais les chiffres publiés par le Secretaría de Economía (Ministère de l'Économie) montrent qu’ils sont peu écoutés : en 2015, les Mexicains dépensaient 80 milliards de pesos (3,03 milliards d'euros) pendant l’événement pour atteindre 120 milliards de pesos en 2019, soit l'équivalent de 4,54 milliards d'euros. Cette année, l’évènement aura lieu du 6 au 20 novembre 2020.

7) Le Weekend du Black Friday – Allemagne

Revenu 2019 : 3,1 milliards d’euros

First time :       24 novembre 2006 

Dernier :          du 27 au 30 novembre 2020

Le septième plus grand événement de shopping au monde a lieu en Allemagne. Depuis qu'Apple y a "importé" le Black Friday en 2006 et que les e-commerçants allemands ont découvert le Cyber Monday en 2009, ces quatre jours affichent des revenus croissants d’année en année. L'Association Allemande du Commerce de Détail (HDE) a estimé que les consommateurs avaient dépensé 1,7 milliard d'euros en 2017, 2,4 milliards d'euros en 2018 et 3,1 milliards d'euros en 2019. Si la croissance observée lors des précédentes éditions se poursuit, les détaillants allemands devraient réaliser cette année un chiffre d'affaires de 4,2 milliards d'euros grâce à leurs campagnes de rabais. Malheureusement, les chiffres concernant le Black Friday Allemand 2020 n’ont pas encore été dévoilés par la HDE. 

8) Diwali, Le Festival des Lumières – Inde

Revenu 2019 : 2,72 milliards d’euros

Premier :         inconnu

Dernier :          du 14 au 18 novembre 2020

Diwali, le Festival des Lumières indien, est un mélange unique de spiritualité et de consommation. Les hindous, dont 827,6 millions vivent en Inde (sur les 1 milliards recensés dans le monde), célèbrent à cette occasion le retour du dieu Rama dans son royaume. Cette fête symbolise la victoire de la Lumière sur l’Ombre et du Bien sur le Mal. Pour les festivités, les hindous achètent nourriture et boissons et surtout feux d'artifice et bougies. Selon des études de Livemint et Redseer Consulting, en 2017, ils ont dépensé 1,27 milliard d'euros, en 2018 2,54 milliards et l’an dernier à 2,72 milliards d'euros.

9) Boxing Day – Australie

Revenu 2019 : 2,2 milliards d’euros

Premier :         26 décembre 1931

Dernier :          26 décembre 2020

Le Boxing Day est une tradition importée de Grande Bretagne. Le lendemain de Noël, des centaines de milliers d'Australiens affluent dans les magasins pour échanger bons et cadeaux. Les commerçants les accueillent avec des promotions spéciales qui leur permettent de réaliser leur meilleur jour de l’année. En 2017, 25 millions d'Australiens ont dépensé 1,48 million d'euros et en 2018, 1,49 million d'euros. En 2019, les commerces australiens ont réalisé un chiffre d'affaires de 2,6 milliards de dollars australiens (2,2 milliards d'euros) le 26 décembre, selon Dominique Lamb, responsable de la National Retail Association (NRA).

10) Black Friday Weekend – France

Revenue 2019 : 1,07 milliards d’euros

Premier :         du 29 novembre au 2 décembre 2013

Dernier :          du 27 du 30 novembre 2020

Amazon a importé le Black Friday en France en 2013 et ces quatre jours ont ensuite largement gagné en importance. Selon les études du Center for Retail Research, les consommateurs ont dépensé 735 millions d'euros lors de l’événement 2016, 845 millions d'euros en 2017 et 966 millions d'euros en 2018. En 2019, le cap du milliard d'euros a été franchi. On ignore le chiffre d’affaires généré par Amazon lors du weekend du Black Friday. Néanmoins, les commerçants français sont gênés par l’hégémonie de l'entreprise américaine. En 2018, Boulanger, Cdiscount, Fnac Darty, La Redoute, Rue du Commerce et Showroomprivé ont donc créé les French Days comme contre-attaque. Deux fois par an, au printemps et à l'automne, ils lancent des promotions avec un accent sur les produits de marque française.

Pour en savoir plus sur ces événements ou discuter avec un expert en amont du très spécial weekend de Black Friday le 27 novembre, n’hésitez pas à revenir vers nous. Nous pouvons vous envoyer des éléments complémentaires et/ou mettre en contact avec Hugues de Buyer-Mimeure, co-fondateur de Dealabs.

À PROPOS DE DEALABS

Fondé en 2011, Dealabs est le premier réseau social de bons plans en France et un véritable observatoire de la consommation online. Avec une communauté de plus d’un million de membres, 25 millions de visites par mois entre le site et l’application et 20 000 deals postés par mois, Dealabs rassemble les meilleures offres dénichées en ligne ou en magasin (codes promos, ventes flash, bon plans). En 2014, Dealabs a rejoint le groupe international Pepper.com. Pour plus d’informations : www.dealabs.com

 

À PROPOS DE PEPPER.COM

Pepper.com a été créé en juin 2014 par Paul Nikkel et Fabian Spielberger, en fusionnant leurs plateformes respectives de bons plans hotukdeals (UK) et mydealz (Allemagne). 6 ans après, avec 25 millions d'utilisateurs, Pepper.com est la plus grande communauté de partage de deals au monde, employant plus de 200 personnes dans 12 pays différents. Pepper.com donne aux consommateurs avertis une voix pour partager des offres, des conseils et des idées. Pour plus d’informations : www.pepper.com

Download PDF
Download PDF
À propos de Pepper Media Holding

Pepper.com, the world's largest shopping community, was founded in 2014 by Fabian Spielberger and Paul Nikkel. Through international partnerships and conversations, Pepper.com gives smart shoppers around the world a voice to share deals, tips and ideas, connecting members in twelve countries on four continents. The Pepper.com group is headquartered in Berlin/Germany with offices in Belo Horizonte, Guadalajara, London, Lyon, Mumbai and Winnipeg and consists of market-leading platforms such as Chollometro (Spain), Dealabs (France), DesiDime (India), hotukdeals (United Kingdom), mydealz (Germany), Pelando.com.br (Brazil), Pepper.com (The Netherlands), Pepper.it (Italy), Pepper.pl (Poland), Pepper.ru (Russia), Preisjaeger (Austria) and PromoDescuentos (Mexico). 25 million consumers use these platforms every month to learn from other experts and make 12,000 purchasing decisions per minute.

communiqués de presse